Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les tomates en conserve connaissent à partir du mois de juillet un ralentissement dans leur écoulement sur les marchés ouest africains.
Image : Tomate - Tomates en grappe
 Les commandes existantes ou arrivant pendant cette période de pluie sont d'ores et déjà boudées par les grossistes et semi grossistes. Cette situation s'explique par l'apparition des tomates fraîches produites par les agriculteurs locaux. Au Togo et au Bénin les tomates fraîches sont produites dans les basins du sud.

Ces cinq dernières années, le Togo est particulièrement inondé par les récoltes provenant du Burkina Fasso où les producteurs connaissent régulièrement la mévente. Au plus fort moment de la moisson, plusieurs tonnes de tomates fraîches non consommées ou laissées pour compte s'avarient rapidement. Un tel surplus de production pourrait être transformé sur place s'il y avait de petites unités industrielles de transformation. En attendant que les unités de production se développent en Afrique de l'Ouest, des conteneurs de tomates double concentrées continuent d'être  principalement importés d'Italie et de Chine. Sur le marché, les tomates importées de Chine sont  les plus prisées par les clients béninois et togolais pour leur prix bas et/ou leur coloration rouge vive.

Tag(s) : #Produit

Partager cet article

Repost 0