Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

                                  
  Le gouvernement togolais a pris des mesures restrictives contre les cigarettiers au Togo. Victimes des mêmes restrictions en Europe, les sociétés de commercialisation de tabac se sont repliées sur le continent africain, convaincues de pouvoir jouir d'une tranquillité dans leur affaire.

 

    Mais, les États africains poussés par les ONG et les associations de lutte contre le tabagisme, sont désormais contraints, en dépit des bénéfices que ce secteur procurerait au trésor public, de prendre des décisions  visant à réduire le tabagisme. En effet,  les organisations de société civile n'ont cessé de mettre la pression sur le gouvernement du Togo qui est longtemps accusé de laxisme.

    Le 16 avril 2008, le conseil des ministres du gouvernement togolais a, par conséquent adopté un projet de loi visant à interdir toute publicité relative au tabac et à la cigarette sur les médias et dans tous les lieux d'affichage. Des mesures discrètes avaient été prises en ce qui concerne la publicité sur les médias. Il y a longtemps, des spots publicitaires ventant les supposées qualités du Tabac ont disparu de nos petits écrans de télé pour se retrouver sur les panneaux publicitaires géants des villes du Togo.  Le communiqué du gouvernement appuie sa décision par des statistiques alarmantes fournies par une enquête de terrain portant sur la problématique de la relation des jeunes scolarisés avec la cigarette.

    Face à cette situation, les compagnies de vente de cigarette qui ont réussi jusqu'ici à distribuer leur produits malgré une campagne de lutte contre le tabagisme, vont chercher des stratégies appropriées pour assurer leur marketing afin de pouvoir subsister. De l'installation des kiosques, à la vente direct en passant par l'organisation des événements marketing, les sociétés de commercialisation pourront encore tenir dans cet environnement hostile.
Tag(s) : #Actualité

Partager cet article

Repost 0